Le Parisien Val de Marne nous apprend que la mairie de St Maur met en place, à partir d’aujourd’hui, une limitation généralisée de la vitesse à 30 km/h sur tout son territoire.

Bien que pas particulièrement fan du maire de St Maur (par exemple sur son refus du logement social !) je ne peux que saluer cette initiative qui fait écho à la campagne municipale des écologistes en 2020.

Cette mesure permet d’apaiser la ville, de faciliter les circulations cyclables et de réduire sensiblement la pollution de l’air. Ajoutons à cela des dispositifs complémentaires de neutralisation de la circulation automobile aux heures d’entrée et de sortie des écoles.

On attend avec impatience que la municipalité de Créteil prenne enfin la mesure de l’enjeu sanitaire et de sécurité lié à la circulation.

Notre ville a besoin de respirer : apaiser les grands axes, réaliser des aménagements cyclables sûrs, pratiques et connectés au réseau régional, limiter la circulation automobile à proximité des écoles.

Pour cela il faudrait un peu de courage politique et cesser de penser que la voiture est l’avenir de la ville. Le regrettable épisode du démantèlement des corona-pistes l’été dernier nous a, hélas, confirmé qu’à Créteil, les cyclistes devront encore attendre !